Naoned Makers : les automates connectés bretons

By on 29 août 2018 in Robots with 0 commentaire

Kemper a pris le contrôle d’Iron Man ! Exploit réalisé à Nantes Maker Campus avec Naoned Makers. Mais qu’est-ce qu’on vous raconte ?!? Ils sont devenus fous chez Des Loustics ? Non, nous avons seulement fait la découverte des automates connectés inspirés des figurines Lego créées par de grands enfants qui composent le collectif Naoned Makers.

Automate connecté de Naoned Makers - Photo de Rémy Chautard GDG Nantes

Alors que nous avons très envie de fabriquer des robots aux 1000 fonctions, nous avons découvert grâce à ses bretons l’univers des automates. Ancêtre du robot, l’automate permet de faire ses premiers pas dans la robotique. La principale différence entre un automate et un robot, c’est que l’automate se comporte de façon programmée quelque soit la situation alors que le robot adaptera son comportement par rapport à son environnement.

Avec Naoned Makers, ce sont des automates connectés (du futur ?) ! Venez avec Kemper découvrir toute la famille des automates connectés de Naoned Makers :  Léo, Léa, Néo… et Baby Léa !

Naoned Makers : qui êtes-vous ?

On est les Naoned Makers, on est un collectif et on fabrique des automates connectés. On vient de Nantes en Bretagne ! D’où le nom de Naoned (Nantes en Breton). Makers.

Qu’est-ce que c’est un automate connecté ?

On présente des automates connectés qui sont inspirés des figurines Lego que l’on connecte à Internet pour interagir avec eux et leur faire faire pleins de mouvements spécifiques. Sur la tablette, il y a le personnage de l’automate. Quand on appuie sur la tablette sur les bras, la tête, les mains de, on envoie les commandes à Internet et l’automate connecté s’exécute en bougeant les bras et la tête, en tournant les mains. Avec l’automate Iron Man, on peut aussi lever son casque et découvrir le visage de Tony Stark 😉 Léa, elle, réagit quand on lui envoie un message sur sur compte Twitter : @lea_nmakers

Automates Léo et Léa de Naoned Makers Photo de Stéphane Cohan

L’automate Néo, par rapport à une figurine Lego d’origine, est 15 fois plus grand. Léa est 10 fois plus grande qu’une figurine Lego normale.

D’où vient l’idée de faire des automates Lego ?

On aimait bien les Lego et puis personnellement, mes enfants, ils commençaient à rejouer aux Lego et je me suis mis à jouer avec eux. Les Lego, c’est sympa parce que ça parle très bien aux petits et ça parle beaucoup aux grands aussi qui ont plein de souvenirs de jeux avec les Lego. C’est plutôt intéressant.

Vous êtes combien sur le projet Naoned Makers ?

Aujourd’hui, on est 6 dans le collectif. Moi (Stéphane Cohan) je suis UX Designer donc je ne développe pas beaucoup et par contre on a 5 développeurs qui ont chacun leur fonctionnalité sur laquelle ils travaillent : la reconnaissance vocale (parce qu’Iron man peut être commander par la voix également) ou la reconnaissance visuelle, de mouvement. Il y a plein de fonctionnalités différentes et chacun travaille sur ses sujets.

Collectif Naoned Makers

Vous avez mis combien d’heures d’impression 3D pour les automates ?

Baby Léa de Naoned MakersIron Man, c’est plus de 360 heures d’impression 3D (soit 15 jours d’impression à plein temps). Ça commence à faire beaucoup, on n’a pas eu trop de pertes mais c’était quand même un assez gros projet d’impression. Sur des modèles comme Léa ou Leo, on est plutôt sur 60 heures d’impression (environ 2,5 jours).

Et puis, on a Baby Léa ! Et Baby Léa, c’est une interface qui est plutôt destinée aux jeunes enfants mais c’est intéressant parce que ça fait voir aux enfants qu’il n’y a pas que les interfaces tactiles et les tablettes. Là, il y a une simple feuille et le dessin de baby Léa et quand on touche, ça fait bouger l’automate juste avec de l’encre conductrice.

L’avis Des Loustics sur Naoned Makers

On a été ravis de découvrir et de rencontrer les automates connectés de Naoned Makers 🙂 Merci tout spécialement à Stéphane et David qui nous ont expliqués et montrés plein de choses et bravo à toute l’équipe Wilfried, Guillaume, Franck et Vincent, pour ces projets qui nous font une fois de plus voir tout ce qui est possible de faire avec Arduino, Raspberry Pi… et plein d’imagination !

En plus, le truc super avec le collectif Naoned Makers, c’est qu’ils partagent tout ! Donc si vous avez envie de faire votre propre automate connecté, filez sur leur site : https://naoned-makers.github.io/ et vous saurez tout 🙂

Crédits photos : Stéphane Cohan et Rémy Chautard GDG Nantes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top